yogaméditationyoga prénétalrelaxationsophrologiedo-inréflexologieshiatsuaromathérapie

 

Sophrologie
une relaxation thérapeutique spécifique

 

Bien connue du grand public, la sophrologie, élaborée dans les années soixante par le docteur Alfonso Caycedo, est
« une synthèse entre les techniques de yoga et les techniques d'hypnose réalisée par des psychiatres espagnols » (Société Française de Sophrologie).

S'appuyant concrètement à la fois sur la relaxation physiologique et la respiration yogique, elle utilise un état de conscience intermédiaire entre l'état de veille et l'état de sommeil, (état sophro-liminal) afin de remplacer chez l'individu un schéma de pensée dit négatif par une conscience plus « positive ».

Issue de la phénoménologie, de la psychanalyse, et des expériences spirituelles orientales, la sophrologie se propose d'agir sur les états de conscience physiques et mentaux afin de soulager les patients de leurs difficultés psycho-émotionnelles, d'accompagner ceux qui souffrent en optimisant par exemple les effets des traitements ou en réduisant les douleurs, en soulageant les personnes en fin de vie, en permettant les sevrages dans les états de dépendances. Proposé dans le cadre d'une psychothérapie ou pratiqué librement, l'apprentissage des techniques sophrologiques se déroule en fait comme une véritable cure, nécessitant la participation sérieuse du pratiquant, sans quoi l'effet est inexistant. Elle est donc plus contraignante, par la nécessité d'une part d'acquérir une terminologie spécifique dans un protocole bien défini, et d'autre part il requiert un entraînement quotidien. Plus longue à intégrer que la simple relaxation, elle agit cependant en profondeur sur les méandres d'un Conscient à qui on aura enfin permis de
« baisser la garde ».

Les Relaxations Dynamiques de Caycedo (RDC) se déclinent en 12 protocoles successifs, alliant quelques mouvements élémentaires, des respirations, des visualisations, dont il faut acquérir la connaissance préalable, allant de l'Entrainement Phronique Réductif à l'Entrainement Phronique Existentiel.
Beaucoup moins physique que le yoga, le pratiquant s'engage par contre à un entraînement personnel et doit rendre compte en fin de séance de son vécu intérieur.

Hors des contextes de thérapies personnelles, les séances peuvent être collectives ou individuelles a raison d'une par semaine, pendant une heure.
L'efficacité s'installe au bout de quelques semaines.

Les séances proposées peuvent associer yoga et techniques de relaxation ou de sophrologie, en fonction des besoins de chacun.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


- Tous droits de reproduction réservés, Véronique Menault-Mirande, Tours -

accueil contacts lecorpsubtil.net le praticien bibliographie actualité séances et tarifs liens